Accueil - Blog - Technique Alexander et golf

Technique Alexander et golf

par Laetitia   |   03/06/2017   |   Nb de lectures : 63   |   Commentaires : Pas de commentaire

 

 

Veuillez trouver ci dessous la traduction d’un article sur la technique Alexander et le golf rédigé par Leland Vall.

 

Leland Vall est professeur certifié de la technique Alexander. Il  pratique à Long Island et à Manhattan. Il est rédacteur en chef de l’AmSat News, le bulletin officiel de l’American Society for Alexander Technique et un membre du conseil d’administration du American Center pour Alexander Technique, le plus ancien centre de formation des enseignants Alexander aux États-Unis. Lien direct vers son site Web .

 

 

 

“Dans un supplément* du numéro du 18 décembre 2000 de Golf Plus, il est apparu une histoire de Jeff Jullian, un golfeur du USPGA de 39 ans qui a pu réintégrer sa carrière grâce à une méthode «inhabituelle» appelée Technique Alexander. Le cou et le dos de Jullian étaient en constante souffrance, ce qui lui a fait perdre sa “tour card” jusqu’à ce qu’il prenne des leçons dans la Technique, ce qui lui a permis non seulement d’atténuer sa douleur, mais aussi de rebooster sa carrière.

Alors que la technique Alexander n’est pas bien connue parmi les golfeurs, ce n’est pas la première fois que le golf et la technique ont été associés. Dès 1920, John Duncan Dunn, membre de la célèbre famille de golf du même nom, instructeur et auteur de nombreux ouvrages de golf (incluant Natural Golf), a écrit un long article dans The Golfers Magazine qui vante les vertus de la Technique Alexander et sa valeur pour le golfeur. Plus récemment, Neil Holman, un golfeur britannique, a co-écrit un livre sur l’utilisation de la technique Alexander pour améliorer son jeu.

Alors, qu’est-ce que c’est? La Technique Alexander est une méthode d’une centaine d’années qui permet de comprendre comment utiliser votre corps. Ce ne sont pas des exercices, c’est une manière différente de penser et d’améliorer l’usage habituel du corps. Sa théorie est la suivante:  les habitudes d’utilisation corporelle, bonnes ou mauvaises, influent sur la façon dont vous exercez une activité. Les professeurs de technique Alexander observent les élèves pendant les activités de tous les jours: assis, debout ou marchant. Ils sont formés pour reconnaître les tensions inutiles. A l’aide d’indications verbales et d’un toucher léger, ils enseignent à leurs élèves comment éviter ces tensions. L’élève peut ensuite utiliser cet outil pour améliorer son utilisation corporelle lors de tout type d’activité.

Des études ont montré que la technique Alexander améliore la posture et la respiration, réduit les tensions et améliore de nombreuses douleurs chroniques comme les lombalgies, les cervicalgies, ainsi que les troubles musculo-squelettiques. Ses partisants affirment qu’elle améliore la souplesse et la fluidité générale du mouvement.

Le Dr Jack Stern, neurochirurgien renommé de New York ajoute ce qui suit: “La technique Alexander met l’accent sur la globalité du corps à une époque où la médecine se spécialise de plus en plus. Son système éducatif enseigne aux personnes à mieux se servir de leur corps dans des actions ordinaires afin d’éviter ou de réduire les tensions et les douleurs inutiles. La technique Alexander permet aux clients d’aller mieux, plus rapidement, et de se maintenir en bonne santé plus longtemps.

[…]

Aujourd’hui, les musiciens et autres artistes utilisent largement la technique Alexander. Cela fait partie du cursus requis à Juilliard school( de New-York ndt) et à l’Académie royale de musique (à Londres ndt). Son utilisation par les athlètes augmente, notamment, chez les nageurs, les cavaliers et les golfeurs, dont un membre de la tournée  de l’USPGA: Jeff Julian.”

 

*Vigeland, Carl: “The Alexander Technique: The Answer to A Stress Test”, Sports Illustrated, vol. 93, numéro 25, page G21, 18 décembre 2000.

texte original ici

 

Repost:

Comments

Laisser un commentaire

Message *: